mar 052010
 

Selon l’article du 1er mars 2010 publié par le laboratoire de la NASA « Jet Propulsion Laboratory », le mouvement des plaques tectoniques, engendré par le séisme au Chili du 27 février 2010, d’une magnitude 8,8 sur l’échelle de Richter, a changé la répartition des masses sur le globe et décalé l’axe de rotation de 8 cm / 3 pouces (2,7 milliard de secondes d’arc).A l’échelle de notre bonne vieille terre, ces variations sont minimes mais sont mesurables. Ainsi le chercheur Richard GROSS du JBL a déterminé que la circonférence de la terre diminue faisant accélérer la vitesse de rotation de notre sphéroïde de 1,26 microseconde, soit 1,26 millionième de seconde et raccourcir nos journées.  

Sur ce même modèle, lors du séisme de Sumatra en 2004, il avait été déterminé qu’avec la magnitude de 9,1 l’axe de la terre avait changé de 2,32 milliseconde d’arc (7 cm / 2,76 pouces) et que les journées avaient raccourci de 6,8 microsecondes.